Tatouer ses cicatrices

Basma Hammed, lourdement brûlée au visage alors qu’elle était enfant s’est fait tatouer le visage afin de couvrir ses cicatrices. Elle a appris à tatouer, expérimenté sur son propre visage, puis en e fait son métier. Maintenant elle aide les autres grands brûlés en tatouant leurs cicatrices avec des pigments qui correspondent à leur couleur de peau. (Source)

did-you-kno:

A woman who was badly burned as a child tattooed her own face to cover her scars. Basma Hameed learned how to tattoo so she could experiment on her face, then started her own business. Now she helps other burn victims by tattooing discolored scars with pigments that match their-skin. Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s