Stages SEIKI avec Frans Copers à Lille les 17-18-19 avril et 9-10-11 octobre 2020

Les stages SEIKI avec Frans ont tant de succès que la date d’avril est complète ! Merci de votre compréhension et de votre confiance ❤

Une autre date est ouverte du 9 au 11 octobre 2020 dans les mêmes conditions, si vous souhaitez y participer merci de suivre les mêmes modalités d’inscription (ci-dessous) en précisant les dates


Qu’est-ce que SEIKI ?

Seiki pourrait être traduit par « Accompagnement du Ki naturel ». Kyoko Kishi Sensei aime le traduire par « Ciel bleu ». Frans dit souvent que Seiki est tellement vaste que c’est difficile à définir, mais que c’est facile à faire.

C’est une approche issue du travail personnel d’Akinobu Kishi (1949-2012), maître de Shiatsu considéré par beaucoup comme le successeur de Masunaga Sensei.


Quel est le programme ?

Lors des stages et ateliers Seiki, nous pratiquons seul, à 2 et en groupe, Gyoki (« respiration avec les mains »), Seiki, et divers exercices destinés à développer le ressenti du Ki. Les stages et ateliers sont ouverts à tous, très accessibles et sans pré-requis : c’est très relaxant, utile et efficace, peu de théorie, c’est facile à pratiquer et à combiner avec toutes sortes de traitements, en shiatsu, pratique artistique et autres.

Frans nous explique ce qu’est Seiki en vidéo !

Venez profiter de la transmission joyeuse de Frans, de son humour lors d’un week-end de découvertes exceptionnel !


Modalités d’inscription :

Dates : 17-18-19 avril 2020 OU 9-10-11 octobre 2020 chez NOSHOES à Mons-en-Baroeul (métropole lilloise, à 10 minutes du centre de Lille, 3 ou 4 arrêts de métro des gares)

Horaires : vendredi 18h30-21h + samedi et dimanche de 9h30 à 17h avec 1h30 de pause déjeûner

La participation aux frais est de 200€ par personne (14h30 d’atelier) / 175€ tarif spécial chômeurs et rsa.

Afin de garantir votre réservation, envoyez 90€ d’arrhes (non remboursables en cas d’annulation de votre part) dans les meilleurs délais

Règlement possible en 2 ou 3 fois, par virement bancairE, chèque, espèces possibles sur place à NOSHOES. Des facilités de paiement sont toujours négociables, je vous invite à me contacter au besoin.

Votre réservation est indispensable, les places sont limitées à 14 participants


Qui est Frans Copers ?

Frans est un enseignant généreux et joyeux, avec plus de 45 ans de pratique de Shiatsu dont 20 ans d’étude auprès de Kishi Sensei. Il reçoit tous les ans Kyoko Sensei à Gand pour son workshop annuel. 

Frans Copers a créé le Kimura Institute à Gand (Belgique), qu’il dirige et où il enseigne Shiatsu et Seiki toute l’année. Il pratique le Shiatsu, l’Aïkido et la macrobiotique. Il enseigne partout en Europe et dans le monde. Il est l’auteur d’un superbe livre illustré sur la pratique de Seiki qui sera en vente lors de sa venue à Lille et qu’il sera heureux de vous dédicacer. 

Le Seiki est une méthode manuelle développée par Kishi sensei, maître en Shiatsu qui est considéré par beaucoup comme le vrai successeur de Masunaga sensei.
Kishi a réussi à faire de cette pratique traditionnelle Japonaise une méthode efficace pour décontracter son client afin d’ouvrir les canaux d’énergie d’une personne.
En fait, il appelait sa méthode Seiki Soho ou ‘accompagnement du Ki Naturel’.
Le Seiki est le résultat de sa recherche des origines, de la source du Shiatsu par l’étude et la pratique de Te Ate, Shingon et Shinto, la religion traditionnelle du Japon.
Par une attention intense et par un touché respectueux et chaleureux le praticien apprend à sentir les énergies d’autrui.
Ainsi il crée l’espace ou le Ki / énergie vitale se met en mouvement, soutenant le système immunitaire et la régénération.

Frans Copers

Retrouvez ici mon article sur les Rencontres Internationales du Seiki aux Pays-Bas fin 2018

Et ici mon Retour du Séminaire Seiki 2019 au Japon avec Kyoko Kishi Sensei

Retour des rencontres internationales du Seiki 2018

Seiki berce ma vie depuis mon premier atelier à Paris en février 2017. Catherine Dompas m’y a introduit, et la vague m’emmène depuis en des territoires insoupçonnés.

« Qu’est-ce que Seiki ? »

Sei-ki se traduit généralement par « Accompagnement de l’énergie universelle ». C’est une pratique d’origine japonaise, qui consiste à partager l’énergie avec un partenaire sur un futon. Ce qui nous traduisons généralement par énergie, le Ki, correspond à un principe très populaire dans les cultures traditionnelles, et trop oublié en Occident. Le Ki est aussi l’Espace, le Temps, l’Invisible, l’Inconscient, et bien d’autres notions. L’étude et l’exploration du Ki passionne depuis toujours les nippons à travers notamment les arts martiaux, et a transformé plus récemment les cultures de l’ouest. Sentir le Ki s’apprend sans difficulté, il est là partout et tout le temps, prenant naturellement diverses formes et sculptant la matière de l’intérieur et de l’extérieur. Que nous en soyons conscients ou non, nous sommes en lui, il est en nous.

Seiki avec Kyoko Kishi, Papendal 2018
Crédit photo : Alexandra Gelny

On pourrait dire que les Français sont célèbres pour aimer partager le Ki à table, dans un stade, une salle de spectacles… Ce sont des expériences transformatrices et variées que nous apprécions et qui rythment nos vies. Seiki procède de la même façon : partager un moment ensemble sur un futon. Se rencontrer, respirer ensemble, parfois bouger ensemble, accueillir ce qui vient, éventuellement toucher, observer ce qui est, accompagner le mouvement, l’esprit calme et serein, sans volonté de changer ou de bien faire. Seiki est libre et ramène à l’essentiel de la vie.

Nous étions 48, venus de 15 pays, anciens et nouveaux étudiants, certains découvrant Seiki pour la première fois. Seiki est très accessible et se transmet sans fioritures et principes complexes, à travers des démonstrations, échanges et discussions conviviales. L’espace que la communauté crée est très libre, et invite à revenir à son propre mouvement originel. Certains sont expansifs, d’autres réservés, tout est bienvenu, tout est ok. J’aime Seiki pour son universalité, sa non-technique, l’inattendu, les rires, les pleurs, les cris et les silences qu’il permet de laisser émerger. Aucune pression, aucune volonté, chacun prend soin de lui-même comme il l’entend. Les formes et combinaisons sont infinies. Le protocole est discret, quelques mouvements de base peuvent éventuellement aider le corps et la respiration à se laisser aller, le reste se fait par soi-même avec ce qui se présente.

Iyasaka Fifuminorito, transmis par Akinobu Kishi et guidé par Felix Bindernagel

La pratique aime s’accompagner du chant de divers Norito, de la lecture de poèmes, de l’étude ancestrale du son et de la voix, étonnant voyage dans le monde des vibrations. Le programme s’est développé tranquillement, assaisonné d’anecdotes et des talents des participants : Alexandra (Vienne) et son travail sur les mères et nourrissons, Nik (Londres)  et son approche de la douleur, Bill (New York) et sa transmission très personnelle du ressenti du Ki, Catherine  (Montpellier) et les 5 mouvements régénérateurs, Jürg (Bâle) à la flûte envoûtante, Keith (Aberdeen) et ses exercices matinaux de Katsugen Undo, Felix et le chant des norites, Kyoko Kishi transmettant sa vision simple et gracieuse de Seiki.

En quelques heures, j’ai eu la chance exceptionnelle de travailler avec Lundhup Droyültshang de Suisse, Johannes Heinzerling d’Utrecht, Belen de Barcelone, Cyril découvrant émerveillé la beauté de Seiki, ainsi les enseignants et maîtres Keith Stewart, Paul Lundberg et Kyoko Kishi.

Les Rencontres 2018, 6ème édition, furent un moment de grande joie et de partages généreux, loin des fédérations, des diplômes et des dogmes. Seiki m’a ouvert à plus de liberté et d’empathie dans ma vie et dans mon approche du shiatsu, plus de compassion et d’authenticité, un ancrage puissant associé à une main chaleureuse et légère.

Akinobu Kishi disait que Seiki est une rencontre Heart to Heart, Mind to Mind (« Coeur à Coeur, Esprit à Esprit »). La rencontre en elle-même, au-delà du toucher, crée un espace unique entre 2 individus. Seiki est l’écoute attentive et joyeuse de cet espace, un moment après l’autre. Il en ressort une joie profonde, le bonheur de se retrouver et d’être entendu, sans obligation ni restriction de gestes ou de mots.

Venez découvrir Seiki à Lille, en toute simplicité, lors d’ateliers ou de traitements individuels.

Cliquez ici pour accéder à Seiki Lille, contactez moi directement pour les soins individuels via julieshiatsu@gmail.com

Au plaisir de vous rencontrer,

Julie

Kyoko Kishi entourée des participants aux Rencontres du Seiki, Papendal 2018